Les services de Free Mobile

AddThis Social Bookmark Button

La rubrique "Les services de Free Mobile" résume nos connaissances sur les futurs services inclus dans les forfaits Free Mobile. Les informations présentes dans cette rubrique sont issues du dossier de candidature de Free Mobile pour l'obtention de la licence 3G. Ce dossier a été rendu publique (en partie) par l'Autorité de régulation des communications électroniques et des postes (ARCEP).

Résumé des futurs services de Free Mobile présent dans le dossier :

  • Services habituels de la téléphonie mobile (voix et messages interpersonnels).
  • Des services de données mobiles (internet mobile, services de transmission de données en mode paquet à un débit supérieur ou égal à 144 kbit/s bidirectionnels).
  • Service de géopositionnement de l’utilisateur.
  • Services du concept "d’environnement domestique virtuel".
  • Accès vers tous les sites et services disponibles sur Internet, Free Mobile respectera le principe de « neutralité des réseaux », à savoir qu’il donnera accès sans discrimination à tous les services disponibles sur le Web (y compris les services de messagerie instantanée, de téléphonie sur IP).
  • Suivi de consommations pour permettre au consommateur d’une part de maîtriser le montant de sa facture et d’autre part de filtrer les contenus accessibles.
  • Dispositif permettant d’alerter l’abonné en cas d’usage anormalement élevé de téléphonie, de messagerie interpersonnelle, de services de données ou de communications à l’étranger.
  • Un système de contrôle parental permettra de filtrer les sites internet.
  • Free Mobile prévoit des offres lisibles, tant à l’égard des services offerts, de la grille tarifaire que de sa facturation.
  • Le choix d’une architecture NGN (tout IP) avec cœur de réseau mutualisé entre réseaux fixe et mobile devrait faciliter le développement et la mise à disposition de nouveaux services.
  • Une politique d’innovation constante et prévoit de proposer notamment des services d’accès illimité à l’internet mobile, de convergence fixe-mobile, de géolocalisation, de mise à disposition d’espace mémoire et de paiement mobile. Parmi les services fixes transposés au mobile, les abonnés de Free Mobile auront notamment la possibilité de télécharger et d’échanger des fichiers (images, audio ou vidéo) et d’accéder à des services de streaming vidéo. 
  • Adapter les services existants dans l’offre haut débit et très haut débit de Free vers le mobile.
  • Constituer un ensemble de services géolocalisés : services de cartographie et de navigation ; services d’accès à des informations locales ou alertes SMS en fonction de la localisation de l’abonné.  L’utilisateur aura la possibilité de stocker ses contenus personnels (photos par exemple) sur une plateforme de stockage de données sécurisée.
  • Paiement depuis les terminaux mobiles, aussi bien par SMS surtaxés que par d’autres moyens, comme la technologie sans contact  NFC « Near Field Communication » qui devrait être disponible à l’ouverture du service.
  • Accès à Internet avec des technologies radios alternatives Wi-Fi, ou autres (Wimax, Femtocell…), accès au Wi-Fi communautaire du groupe Iliad, accès Wi-Fi à ses abonnés dans des lieux publics (aéroports, cafés, restaurants, les centres commerciaux, les hôtels, etc.) en propre, ou en partenariat avec d’autres opérateurs fournissant ces accès Wi-Fi.
  • Distribution d'un service de télévision sur mobile via la TMP (Télévision Mobile Personnelle).

Extrait du dossier de candidature de Free Mobile :

"Free Mobile s’engage à proposer l’ensemble des services habituels de la téléphonie mobile (voix et messages interpersonnels) ainsi que des services de données mobiles (internet mobile, services de transmission de données en mode paquet à un débit supérieur ou égal à 144 kbit/s bidirectionnels, service de géopositionnement de l’utilisateur, services du concept « d’environnement domestique virtuel ») dans les zones de couverture de son réseau. Il souligne qu’au-delà de la couverture 3G qui sera déployée progressivement, la totale disponibilité des services sur l’ensemble de la métropole reste conditionnée aux négociations avec les opérateurs mobiles existants sur les conditions techniques et financières de
l’itinérance métropolitaine (en particulier pour les services utilisant les transmissions de données). Ces éventuelles restrictions devraient être levées une fois que le propre réseau de Free Mobile sera suffisamment déployé."

1.1.1.  Engagements et contributions d'ordre général pour le développement de la société de l'information

Développement de la société de l'information, formation et confiance du consommateur

Le positionnement de Free Mobile vise à développer le marché du multimédia et de l’internet mobile et, à l’instar de ce qui a été réalisé sur le marché fixe, à contribuer significativement au développement de la société de l’information en France. 

Afin de favoriser l’adoption des nouveaux usages multimédia, le candidat envisage d’inclure un accès à des services d’Internet mobile dans toutes ses offres post-payées. Un tarif attractif est prévu pour les abonnés prépayés, qui dans la plupart des offres actuelles ne peuvent pas accéder à ce type de services.

Free Mobile donnera l’accès vers tous les sites et services disponibles sur Internet. Tous les sites Internet et services offerts par des tiers sur le réseau Internet seront ainsi accessibles, sous réserve de compatibilité de l’équipement et de la zone de couverture. De même, Free Mobile envisage de rendre accessible l’ensemble des services et sites propres à l’Internet mobile, sous réserve d’acceptation par l’Association Française du Multimédia Mobile.

Free Mobile indique que son offre respectera le principe de « neutralité des réseaux », à savoir qu’il donnera accès sans discrimination à tous les services disponibles sur le Web (y compris les services de messagerie instantanée, de téléphonie sur IP).

Pour renforcer la confiance de l’utilisateur, Free Mobile prévoit un certain nombre d’outils, notamment de suivi de consommations pour permettre au consommateur d’une part de maîtriser le montant de sa facture et d’autre part de filtrer les contenus accessibles.

Free Mobile s’engage ainsi à mettre en place un dispositif permettant d’alerter l’abonné en cas d’usage anormalement élevé de téléphonie, de messagerie interpersonnelle, de services de données ou de communications à l’étranger.

Un système de contrôle parental permettra de filtrer les sites internet (filtrage des sites par leur adresse internet ou par les mots clés qu’ils contiennent).

En outre, Free Mobile s’engage à ne pas proposer d’offre spécifiquement destinée aux enfants de moins de douze ans, ou à ne pas cibler ceux-ci à l’aide de campagnes publicitaires.

Free Mobile prévoit des offres lisibles, tant à l’égard des services offerts, de la grille tarifaire que de sa facturation. La simplicité et la transparence présentées par le candidat devraient contribuer de fait à la formation et la confiance du consommateur.

Propositions d'offres innovantes

Free Mobile indique dans son dossier de candidature que les stations de bases seront déployées avec une version logicielle HSDPA (WCDMA UMTS) permettra des débits crêtes de 28 Mbit/s sur la voie descendante. Ce choix technique semble de nature à stimuler l’usage des transmissions de données.

En outre, le choix d’une architecture NGN (tout IP) avec cœur de réseau mutualisé entre réseaux fixe et mobile devrait faciliter le développement et la mise à disposition de nouveaux services.

Free Mobile annonce une politique d’innovation constante et prévoit de proposer notamment des services d’accès illimité à l’internet mobile, de convergence fixe-mobile, de géolocalisation, de mise à disposition d’espace mémoire et de paiement mobile. Parmi les services fixes transposés au mobile, les abonnés de Free Mobile auront notamment la possibilité de télécharger et d’échanger des fichiers (images, audio ou vidéo) et d’accéder à des services de streaming vidéo. 

Free Mobile entend favoriser les synergies avec les activités fixes de Free en adaptant les services existants dans l’offre haut débit et très haut débit de Free. Free Mobile proposera des services convergents pour les abonnés mobiles par ailleurs clients à l’offre fixe Triple-Play de Free. 

Free Mobile prévoit des accords avec des fournisseurs de services pour constituer un ensemble de services géolocalisés : services de cartographie et de navigation ; services d’accès à des informations locales ou alertes SMS en fonction de la localisation de l’abonné.  L’utilisateur aura la possibilité de stocker ses contenus personnels (photos par exemple) sur une plateforme de stockage de données sécurisée. 

Free Mobile favorisera le développement du paiement depuis les terminaux mobiles, aussi bien par SMS surtaxés que par d’autres moyens, comme la technologie sans contact  NFC « Near Field Communication » qui devrait être disponible à l’ouverture du service. Cette technologie NFC est une application de la technologie RFID et permet l’échange de données à une distance de quelques centimètres. 

Pour favoriser l’accès aux services de transmission de données, Free Mobile s’appuiera sur les activités fixes de Free. Pour cela, dès le lancement des services, Free Mobile s’appuiera sur l’accès au Wi-Fi communautaire du groupe Iliad pour proposer à ses abonnés équipés de terminaux compatibles une couverture complémentaire pour les trafics de données. L’accès pourra être conditionné à une priorisation du trafic ou d’acceptation de l’abonné haut débit afin de ne pas impacter les conditions d’utilisation du haut débit de ce dernier.

Par la suite, les abonnés de Free Mobile pourront bénéficier des accès à Internet avec des technologies radios alternatives Wi-Fi, ou autres (Wimax, Femtocell…), en fonction de la disponibilité des technologies et services. 

De plus, Free Mobile ouvrira l’accès Wi-Fi à ses abonnés dans des lieux publics (aéroports, cafés, restaurants, les centres commerciaux, les hôtels, etc.) en propre, ou en partenariat avec d’autres opérateurs fournissant ces accès Wi-Fi. 

Mise à disposition de contenus et de bouquets de services

Free Mobile est favorable au développement de plateformes d’applications ouvertes à tous les utilisateurs et à tous les développeurs logiciels et nouera en conséquence des partenariats adéquats.

La quasi-totalité des services multimédias développés par Free pour ses abonnés haut débit fixe sera disponible pour les abonnés Free Mobile et les interfaces auront une ergonomie adaptée au terminal mobile et au débit proposé.

Free Mobile envisage enfin de distribuer un service de télévision sur mobile via la TMP (Télévision Mobile Personnelle), sous réserve que les acteurs constitués en opérateur de multiplex bénéficient de participations et de droits de vote en proportion des investissements auxquels ils auront chacun consentis."


e-max.it: your social media marketing partner

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Derniers commentaires

Nous suivre

            

A PROPOS