Free Mobile aurait fait économiser 7 milliards d’euros aux Français

AddThis Social Bookmark Button

L'UFC-Que Choisir livre une nouvelle étude sur les conséquences de l'arrivée de Free sur le marché de la téléphonie mobile. Le nouvel opérateur aurait permis aux Français d'économiser 7 milliards d'euros en deux ans. L'impact sur l'emploi est minime selon l'association.

L'association UFC-Que Choisir publie une large étude très favorable sur l'impact de l'arrivée de Free Mobile depuis deux ans dans la téléphonie mobile française.

L'opérateur aurait fait baisser les factures mobiles de 30 % en moyenne, pour passer de 24 euros à 17 euros par mois. Une économie cumulée de près de 7 milliards d'euros sur deux ans pour les consommateurs français.

Les prix avant et l'offre Free Mobile

Niveau prix, la France est désormais très bien placé en Europe. Alors qu'en 2008, les prix de la téléphonie mobile en France étaient en moyenne 27,1 % au dessus de la moyenne européenne. Désormais, ils sont désormais 48,7 % moins chers ! "En outre, plus on téléphone, plus l'écart avec les autres pays s'accroît. Ainsi, par rapport à la France, un «gros» consommateur a une facture neuf fois plus élevée en Espagne et cinq fois plus en Allemagne", indique l'étude. 

L'impact sur l'emploi minimisé

Contrairement a ce qui est souvent évoqué, l'arrivée de Free Mobile n'aurait pas détruit d'emploi selon l'association. Elle s'appuie pour cela sur des chiffres de l'Insee et de l'Arcep (l'autorité de régulation des télécoms).

Selon l'Insee, le secteur employait 138.000 salariés en 2010 et en comptait 140.200 en 2013. 

Lire l'intégralité de l'étude de l'UFC-Que Chosir. 

e-max.it: your social media marketing partner

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Derniers commentaires

Nous suivre

            

A PROPOS