8 Français sur 10 ont l'intention de souscrire aux offres Free Mobile

AddThis Social Bookmark Button

Selon un sondage Gtk, 8 français sur 10 auraient l'intention de s'abonner chez Free Mobile. Ce score incroyable est en premier lieu un "succès énorme en terme de communication" note le sondeur. Petit bémol : 4 Français sur 10 préfèrent que d'autres testent Free Mobile pour eux.

La campagne de communication offerte gratuitement par l'ensemble de la presse est un succès  "la quasi-totalité des Français a entendu parler de ce lancement et 3 Français sur 5 connaissent les détails de l'offre de Free Mobile" annonce Gtk.

Un discours qui passe bien

Le discours très agressif de Xavier Niel dans ses interviews a bien été reçu. Les trois quarts des personnes interrogées pensent que les opérateurs de téléphonie mobile historiques les ont pris pour des "vaches à lait depuis des années".

Le résultat est donc plus qu'une réussite pour Free, puisque 8 français sur 10 auraient l'intention de s'abonner chez Free Mobile. En revanche, 4 sur 10 attendent un peu avant de se lancer.

L'offre à 2 euros est "scandaleuse"

La semaine dernière Xavier Niel avait déclaré :"L'Etat s'est entendu avec les trois opérateurs pour faire ce que l'on appelle en interne le forfait ‘Racket Super Arnaque' (RSA). Ca nous a scandalisés." Free Mobile a donc lancé un forfait proposant une heure d'appel et 60 SMS pour 2 euros par mois (au lieu de 10€ pour 40min/40sms dans l'offre RSA). Le patron de Free avait ajouté : "On fait de la marge à deux euros, c'est pour dire à quel point vous vous êtes fait avoir".

Le PD-G de Bouygues Telecom, Olivier Roussat, a qualifié cette offre de scandaleuse. Selon lui, "le "tarif social" de Free comporte des surcoûts importants car ni les appels, ni les SMS, ni Internet ne sont bloqués. Sans naviguer, la mise à jour automatique des applications sur smartphones consomme 60 mégaoctets par mois, soit 6 euros de hors forfait".

Petite précision, Olivier Roussat s'est trompé. Les appels et les SMS ne peuvent être bloqués dans le forfait à 2€, en revanche la data est une option qui est désactivée par défaut. Le hors forfait pour les appels et les sms est très bas (0,05€/min, 0,01€/sms) néanmoins, Free devrait proposer la possibilité de bloquer ce forfait pour éviter les surcoûts (numéros spéciaux par exemple).

 

e-max.it: your social media marketing partner

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Derniers commentaires

Nous suivre

            

A PROPOS