Free Mobile, le calendrier de novembre, décembre et janvier

AddThis Social Bookmark Button

Le titre est un peu présomptueux car la tâche est très difficile. Le nouvel opérateur souhaite garder le plus grand secret sur son projet et le calendrier est un des éléments les plus stratégiques vis à vis de la concurrence. Néanmoins, nous allons vous donner quelques pistes, au risque d'être plus terre à terre que certaines rumeurs que nous pouvons lire sur le Net.

Des retards ?

Tout d'abord, il est intéressant de noter que le projet Free Mobile ne semble souffrir d'aucun retard. Sans être dans les confidences de la société Iliad, le point le plus critique est clairement la construction du réseau. Celui-ci est apparemment proche d'atteindre son objectif de couverture, la multiplication des tests perçus par la concurrence indique qu'il serait proche de l'opérationnel (lire : Le réseau Free Mobile dans la dernière phase de tests). Tout semble aller dans le bon sens, ce qui est une bonne chose pour un projet d'une telle envergure !

L'autre point dont nous avons quelques informations est l'emploi et la mise en place du service client. Cet aspect du projet est probablement moins sujet à de quelconques retards puisqu'il est moins technique. Iliad via ses filiales Centrapel et TotalCall possédait par ailleurs une expérience dans ce domaine. Par conséquent, ce point semble également suivre son planning initial avec l'ouverture du centre d'appel à Vitry-sur-Seine et le lancement des recrutements et des formations (lire : Grande séance de recrutement demain pour le nouveau centre d'appel Free Mobile).

Pour les autres aspects du projet, la fabrication des SIM, la logistique etc..., nous n'avons pas d'éléments précis.

Les obligations de Free Mobile

L'opérateur Free Mobile doit posséder la couverture de 25% en data et 27% en voix de la population avec son propre réseau pour lancer son offre commerciale. Ces deux seuils lui permettent également d'accéder à l'itinérance 2G et 3G avec l'opérateur Orange.

Free Mobile s'est engagé à lancer son offre commerciale avant le 12 janvier 2012, conformément à ce que l'opérateur avait proposé et ce qu'il a été validé par l'Autorité de Régulation des Postes et des Telecoms (lire le dossier p12).

Free Mobile ne peut pas lancer l'utilisation publique de son réseau avant le 1er janvier 2012 car l'accord d'itinérance 3G avec Orange ne débute qu'à cette date. Selon la lettre d'Euro TMT , spécialiste de l'actualité télécom, "l’accord d’itinérance conclu avec France Télécom limiterait [...] la marge de manœuvre du FAI : si cet accord sera applicable en 2G dès que Free aura couvert 27 % de la population, le volet 3G ne serait valable qu’à partir du 1er janvier 2012."

Devant cette dernière obligation, un lancement anticipé semble hypothétique à moins que Free Mobile ait renégocié son contrat avec Orange. Quant à l'hypothèse d'un lancement anticipé avec uniquement de la 2G, ça serait suicidaire d'un point de vue commercial.

Le calendrier le plus probable

Le calendrier Free Mobile le plus probable et le plus raisonnable sera le suivant :

  • en novembre, finalisation de l'installation du réseau et nombreux tests pour préparer la validation par l'ARCEP.
  • en décembre, dans les 15 premiers jours, grosse annonce de Xavier Niel sous la forme d'un keynote d'Apple, comme ce qu'il avait fait pour la Freebox Revolution l'année dernière. Des pré-inscriptions quasiment immédiatement disponibles après l'annonce.
  • début des envois de carte SIM, le 2 janvier 2012.

Exception faite d'une grosse surprise de dernière minute, comme Xavier Niel adore les faire, nous pensons que c'est le calendrier le plus probable pour le lancement de Free Mobile. Il permettra au nouvel opérateur de profiter un peu de la période de Noël, avec des pré-inscriptions, tout en bloquant la concurrence qui aura déjà arrêté ses offres pour cette période. Le plus simple c'est encore la patience.

Partager cet article...

Derniers articles publiés...

Articles en relation...

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Derniers commentaires

Nous suivre

            

A PROPOS